De Cendres Et De Braises

(auteur)OTT MANON

Portrait d’une banlieue en mutation, le livre nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Cette histoire populaire et sensible fait écho à un pan de l’histoire sociale de la France depuis les années 1960. C’est aussi une rencontre, au pied des cités, à l’entrée de l’usine, ouverte sur des espoirs et d’autres lendemains.

25.00 

epuis 2011, Manon Ott travaille avec les habitants des quartiers HLM de la ville des Mureaux en région parisienne où elle a vécu. Au cours de ce travail en immersion, elle réalise avec les habitants le film De cendres et de braises, assumant résolument le caractère subjectif de son récit. Comme dans bien d’autres quartiers populaires de banlieue, la parole des habitants des cités ouvrières est biaisée. La plupart du temps, ce sont les médias ou les chercheurs qui parlent à leur place. A ce titre, De cendres et de braises se veut une reconquête.La « face A » du livre retrace l’histoire de ce territoire sur trois générations. Les cités HLM des Mureaux ont été construites dans les années 1960 pour loger les ouvriers des usines Renault à Flins, majoritairement émigrés du Maghreb puis d’Afrique subsaharienne. Si l’usine a compté jusqu’à 24 000 ouvriers, ils sont aujourd’hui moins de 4 000 ; le tournant des années 1970 est celui des luttes sociales avec notamment l’expérience des établis ; et puis viennent le chômage, la construction des catégories de « quartiers sensibles » et des « jeunes des banlieues », le JT spectaculaire du 20h ; après l’émergence d’un groupe social et de son engagement politique au début des années 1980, avec la marche pour l’Égalité et le MIB, la génération contemporaine vit la relégation et la grande précarité de l’intérim, la destruction de tours avec la rénovation urbaine…Quelle est la vie derrière ces décombres ? C’est l’objet de la « face B » du livre. Mohamed et Antoinette, Mao, Yannick, Brahim, Birane et bien d’autres racontent leur vie dans ces anciens quartiers ouvriers, leurs aspirations, leurs parents et leurs destins à eux… Ils témoignent de ce qui se réinvente derrière les décombres des démolitions actuelles des tours et des barres de ces cités, mais aussi dans les cendres du mouvement ouvrier. Le cinéma fut pour Manon Ott une expérience poétique et politique pour rencontrer des voix que d’ordinaire on entend peu.Le livre présente de nombreux documents, archives, cartes, chronologie, photogrammes du film, photos et carnets de travail. Il s’ouvre de deux côtés : face A, les cendres d’une histoire ; face B, la braise d’une parole reconquise.

EAN: 9791095772699
Genre:
Brand:
Poids 10 g
Auteur

Editions

Anamosa

Date de parution

19/09/2019

Format

Avis des lecteurs

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à laisser un avis “De Cendres Et De Braises”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.