• La mort me va si bien

    Petit dico pratique de thanatologie L’Auteur a favorisé comme support l’ABECEDAIRE qui laisse au lecteur le choix de commencer sa lecture où bon lui semble, par la lettre Z pour les plus curieux, ou la lettre A pour les plus rigoureux. Le thème, la mort, qui pourtant n’incite pas à la gaudriole, est traité ici sur le mode humoristique, voire satyrique, un brin polémique, un poil provocateur, avec des références littéraires, historiques et sociologiques. L’idée étant de désacraliser et donc de démythifier notre trépas en revisitant l’eschatologie qu’elle soit chrétienne ou non.
    Les fins dernières de l’humanité et du monde méritaient d’être associées au propre de l’homme, le rire ou la dérision, et ainsi en atténuer les effets fâcheux qui nous pourrissent l’existence et nous obligent à la circonspection et à l’incertitude.
    Aimer la vie c’est ne pas craindre la mort.

    18.90